The Moral Machine : vers un marketing plus éthique

Cette semaine, découvrez la Freak Digital Week sur Make It Digital. A l’occasion d’Halloween, la rédaction souhaite vous faire froid dans le dos en vous exposant les innovations de demain et leurs possibles dérives, notamment sur le plan éthique. Alors, faut-il avoir peur du digital de demain ?

            Privilégier la protection d’une personne âgée ou un enfant ? Un animal ou un humain ? Un criminel ou une femme enceinte ? Telles sont les questions posées par The Moral Machine, ce jeu en ligne qui vous fera froid dans le dos. Créé en 2016 par le MIT, il met en scène différents scénarios de crashs meurtriers liés aux voitures autonomes. A l’heure du développement de l’Intelligence Artificielle, découvrez comment ce jeu souhaite replacer l’éthique au cœur des nouvelles technologies. Alors, êtes-vous prêts à répondre aux défis lancés par The Moral Machine ?

 

The Moral Machine, bien plus qu’un simple jeu

           The Moral Machine plonge les internautes dans des scénarios mettant en scène des accidents mortels liés aux voitures autonomes. La plateforme vous met dans la peau d’un véhicule confronté à des choix cornéliens et vous propose des dilemmes moraux. Par exemple : “deux enfants traversent une rue et se retrouvent face à une voiture autonome occupée par un unique passager. L’accident est inévitable, qui allez-vous sauver ?”

Mise en situation proposé par The Moral Machine proposant un dilemme éthique – http://moralmachine.mit.edu

Avec ces mises en situation, le programme souhaite donc mettre vos principes moraux à rude épreuve afin de comprendre les logiques morales dans la prise de décision chez l’être humain. A terme, le but de cette expérience consiste alors à doter les intelligences artificielles d’une morale, à l’image de l’intelligence humaine.

 

Quel rôle éthique pour le marketeur de demain ?

           Des outils marketing à l’analyse de la donnée, l’importance de l’intelligence artificielle dans le marketing digital grandit de plus en plus au fil des mois. Le débat autour de la morale est donc plus que jamais d’actualité et le marketeur doit se poser ces questions désormais cruciales.

En attendant que les Intelligences Artificielles puissent agir de manière morale, le marketeur de demain doit placer les questions éthiques au cœur de sa prise de décision. Ce dernier est déjà confronté à de multiples enjeux comme la collecte et l’utilisation des données des individus ou encore le développement d’intelligences artificielles comme les voitures autonomes.

Ainsi, les futurs marketeurs doivent se poser plusieurs questions :

  • Faut-il, par exemple, freiner le développement d’une innovation au nom du principe de précaution ?
  • A quelle morale se référer ? Dans quel contexte économique, social & culturel ?
  • A quel point l’action du marketeur influe sur les évolutions de la société ?

Dans ce sens, en juin dernier, Sundar Pichai, CEO de Google, a présenté 7 principes éthiques que l’entreprise comptait mettre en place au sein de leurs Intelligences Artificielles. Un premier pas vers un marketing plus éthique ?

 

En clair, The Moral Machine est l’exemple type des questions auxquelles les marketeurs de demain seront confrontés. Bien heureusement, plusieurs solutions ont déjà été apportées pour doter ces machines d’une morale, mais l’enjeu reste de taille : contrôler l’intelligence artificielle pour qu’elle soit au service de l’Homme et non dominatrice de celui-ci.

 

Pour en savoir plus sur la protection des données et le RGPD:

http://marketing-digital.audencia.com/5-minutes-comprendre-changements-lies-rgpd/

L’importance de l’IA au quotidien:

http://marketing-digital.audencia.com/lintelligence-artificielle-role-quotidien/

 

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment