Supercalculateur : Super Pouvoirs ?

Ce mardi 21 novembre nous nous sommes rendus chez nos voisins les centraliens pour participer à un petit-déjeuner «atlanpolitain ». Ces petit-déjeuners, fréquemment organisés par  l'Atlanpole, réunissent des chefs d’entreprise et des porteurs de projet autour d’un thème d’actualité lié au développement technologique et à l’innovation.

Ici il fut question de la modélisation à travers le supercalculateur de Centrale Nantes et la région nommé « LIGER ». On a pu découvrir cet outil remarquable et ses diverses applications notamment dans le domaine du marketing et du traitement des data.

Quid d'un supercalculateur ?

Imaginez un énorme ordinateur disposant de plusieurs milliers de processeurs qui permettent de faire du calcul intensif c’est-à-dire calculer extrêmement vite et ainsi générer des données quel que soit le domaine concerné.

Pour avoir un ordre d’idée, Luisa Silva (Directrice du calcul intensif de Centrale) nous explique que sur l’année 2017 « LIGER » a réalisé 3 millénaires de temps de calcul.

Des applications multiples & variées

A la différence de ce que l’on pourrait croire, le supercalculateur n’est pas réservé aux recherches purement scientifiques bien au contraire ! En effet, présent à cet événement on retrouve notamment:

  • La santé avec un représentant du CHU de Nantes;
  • Le domaine naval, offshore & nautisme avec le Président d’Hydrocéan;
  • Le domaine des sciences sociales : ici le marketing et la communication avec l’agence de conseil The Links

Quel intérêt concrètement ? Pour chacun de ces secteurs, les intervenants expliquent que le numérique est partout et qu’il n’est pas toujours facile de s’en servir correctement. La modélisation par le calcul intensif pourrait donc être une des solutions à ce problème.

"Le supercalculateur est une forme d’intelligence artificielle qui permet donc de prendre des décisions en temps réel et de créer ainsi des modèles." Luisa Silva

La rencontre du marketer avec le supercalculateur

Venons en enfin au point crucial de cet événement : le lien entre le calcul intensif des « super scientifiques » et nous marketers.

Ce lien a été fait par Cyrille Chaudoit, directeur de l’innovation digitale pour l’agence de conseil nantaise The Links. Lors de son intervention, ce dernier nous explique que le monde est en transition avec la profusion de data dans notre société. Le traitement de ces dernières devient indispensable pour « sauver la relation client » selon ses mots. Ici entre en action le fameux LIGER, vu comme un super-héros qui permettrait au marketing de modéliser l’ensemble de ces données client récoltées qui très souvent se perdent ou sont très mal analysées.

devenons des super héros !

Ainsi on assiste de nos jours à une évolution du commerce avec la fameuse "transformation digitale" et la modélisation potentielle des données client. Toutefois n’oublions pas que le digital comme le supercalculateur ne sont que des moyens et non la finalité. Apprenons ensemble à hybrider nos compétences afin d'acquérir ces super pouvoirs.

Leave a Comment