Ces startups qui s’occupent de votre sécurité personnelle.

Ça fait plusieurs années qu’on entend parler des objets connectés et du changement qu’ils sont supposés apporter à notre quotidien. Les exemples ne manquent pas et couvrent à peu près tous les secteurs, du multimédia avec les oreillettes sans fil au sport avec les montres dédiées à la mesure des performances. Ces objets connectés nous promettent d’améliorer notre expérience utilisateur avec des gadgets intelligents qui répondent aux besoins et facilitent la vie des consommateurs.

 

Aujourd’hui, nous allons parler d’un objet connecté d’un genre nouveau. Imaginez que l’on vous offre le sentiment d’être en sécurité de manière continue et en toute circonstances. C’est la promesse de la startup Occly. Basée à Chicago, l’entreprise a élaboré un boitier qui se clipse à un vêtement muni d’un GPS, 4 caméras capables de filmer à 360 degrés, une sirène d’alarme et un éclairage puissant. En cas d’agression, un bouton de panique permet de déclencher un dispositif qui enclenchera l’alarme et alertera immédiatement un centre d’urgence disponible 24/24 qui recevra les images de l’agression en direct et pourra agir en conséquence.

Le boitier est également relié à une application mobile qui recense les lieux où l’insécurité est la plus élevée et alerte les autres utilisateurs d’Occly d’une agression à proximité.

 

La startup espère ainsi créer toute une communauté qui s’entraidera à combattre la délinquance et à rendre les rues de nos villes plus sûres. Le concept semble a priori assez fou, mais la startup a beaucoup d’ambition et a été nommée dans le top 5 des startups les plus prometteuses au CES Las Vegas 2017.

Comment expliquer un tel engouement ?

Le fait est que la startup a su tirer profit d’un phénomène de société primordial aux Etats-Unis. Avec un taux de criminalité toujours en hausse 1,1 millions de cas d’agressions par an selon le FBI, Occly mise sur large cible : des jeunes étudiants vulnérables, aux joggeurs du soir en passant par les voyageurs solos. Occly a ainsi su lier la tendance des objets connectés avec une des préoccupations majeures des américains. Cette innovation a par ailleurs ouvert la voie à de multiples entreprises qui comptent bien surfer sur cette vague : Safelet, Revolar, Watchoverme… Autant de startups qui proposent des objets connectés censés vous apporter quiétude et sérénité où que vous soyez.

Peut-on donc imaginer un bel avenir pour Occly et ses concurrents ?

La délinquance est parfois un sujet sensible et personne n’aime penser que l’on vit dans une société assez dangereuse pour avoir besoin d’objets de ce type. Il est donc difficile d’imaginer dans l’immédiat de tels produits débarquer en France où la culture diffère de celle d’outre Atlantique. En outre, ces entreprises entendent combattre la criminalité en adoptant une vision assez manichéenne de nos sociétés. Elles s’attaquent en effet aux délinquants sans se préoccuper des phénomènes qui engendrent la délinquance : pauvreté, défaillance du système carcéral etc… On pourrait donc penser  que cette vague d’innovations dans la sécurité personnelle ne sera qu’une tendance passagère. Cependant, j’aurais tendance à penser que compte tenu de l’effervescence que connaître le secteur des objets connectés dans les prochaines années. Un objet comme Occly n’aura pas de mal à se faire une place dans ce marché.

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment