Le rich media, un format publicitaire interactif

Le concept de rich media a fait le buzz ces derniers mois dans le domaine du marketing digital. Son apparition est due à une évolution des attentes des internautes ainsi qu’au développement des techniques disponibles. Mais alors, qu’est-ce que le rich media ?

Le rich media, qu’est-ce que c’est ?

Selon l’Interactive Advertising Bureau :

“Dans sa définition simple, le « rich media » implique tout type de contenu multimédia et interactif exploitable sur le web. Si la notion de rich media permettait pendant de nombreuses années d’opposer tous les contenus animés ou vidéos aux contenus statiques disponibles sur Internet, aujourd’hui, le terme rich media a évolué pour qualifier les contenus à forte interactivité avec l’utilisateur (animation, sons, vidéos, modules e-learning…). “

Ainsi, ce terme est utilisé pour désigner une publicité en ligne – ou un contenu proposé par une marque sur le web – qui comporte des fonctionnalités avancées. Il peut s’agir de la vidéo ou du son, ou d’autres éléments qui encouragent l’internaute à interagir avec le contenu proposé.

Selon le site ABC Netmarketing, pour être considéré comme du rich media, un format publicitaire doit remplir au moins l’une des conditions suivantes :

  • proposer à l’internaute une interaction allant au-delà du clic traditionnel ;
  • utiliser une technique d’affichage dynamique ;
  • utiliser du son ou de la vidéo.

Quelles formes le rich media prend-t-il ?

Dans les annonces publicitaires en ligne standard, les marques font passer leur message à travers des mots ou des images. Grâce à l’utilisation du média enrichi, elles peuvent inclure des fonctionnalités plus avancées qui génèrent plus d’interaction avec l’internaute.

Les définitions et exemples suivants sont tirés du site support de Google :

  • Expand : Une création expand est une annonce qui se déplie au-delà de ses dimensions initiales (en pixels). L’expansion peut se produire à la suite d’une interaction de l’internaute (par exemple, un clic ou le passage du curseur de la souris) ou automatiquement lors du chargement de la page (expansion automatique). Exemple de création expand pour la marque Sosh.
  • Bannière : Il s’agit d’une création dont le format est fixe, de même que sa position sur la page, qu’elle soit diffusée sur une page Web ou dans une application mobile. Les bannières contiennent généralement des éléments vidéo et exploitent la technologie de téléchargement polite download, qui attend la fin du chargement de la page Web avant de charger la création. Exemple de bannière pour la série Narcos.
  • VPAID : L’acronyme VPAID correspond à “Video Player-Ad Interface Definition”. Une création VPAID s’affiche dans le lecteur vidéo InStream d’un éditeur (le lecteur YouTube, par exemple) et intègre généralement du contenu vidéo. Exemple de VPAID pour la série Daredevil.

Les avantages du format rich media

Le rich media est très utile aux marques pour produire un contenu de qualité. Il contribue à fournir une meilleure expérience client dans un univers où la publicité est intempestive. L’utilisation de média enrichi présente de nombreux avantages pour l’annonceur. En voici quelques-uns :

  • Les publicités rich media génèrent davantage d’engagement (ou d’actions) de la part des internautes. Elles sont très interactives et ont un véritable impact sur ceux qui la visionnent. Selon eMarketer, 45,32% des internautes regarderont une vidéo publicitaire en entier par exemple.
  • Ces publicités en ligne atteignent davantage leurs objectifs que des publicités standard. Les internautes sont plus enclins à agir après avoir vu ces pubs.
  • Ces publicités permettent de cibler les internautes avec le format de publicité qu’ils préfèrent. Certains segments d’internautes préféreront voir une vidéo, d’autres écouter un format audio…
  • Elles permettent d’avoir accès à d’autres données concernant les internautes. Par exemple, combien de temps ils ont visionné une publicité vidéo.
  • Elles proposent plus de points d’interaction aux internautes. Au lieu d’un seul bouton à cliquer, les internautes auront plus de possibilités d’interaction avec la publicité rich media.
Rich media metrics

http://www.r2integrated.com/

De façon générale, l’utilisation de rich media dans les publicités en ligne est très intéressante. Elle permet de proposer un message toujours plus pertinent aux internautes. Les objectifs d’engagement peuvent être plus facilement atteints tandis que la marque laisse une trace plus importante dans l’esprit de la cible.

Les inconvénients du rich media

Cependant, attention à ne pas utiliser ce format à tout va. En effet, il engendre également quelques contraintes non négligeables.

Il représente notamment des fichiers de taille lourde qui augmentent le temps de chargement et réduisent parfois la qualité de l’expérience utilisateur. Ces fichiers sont parfois incompatibles avec l’équipement des internautes. Le rich media peut également être perçu comme envahissant ou intrusif selon les animations choisies.

Enfin, il requiert un budget plus important et une maîtrise des différents outils de la part de l’annonceur. La publicité rich media doit être percutante sans devenir trop compliquée ou trop gênante pour l’internaute.

Le rich media sur mobile, ça donne quoi ?

L’utilisation du rich media est particulièrement intéressante sur mobile. En effet, chacun de nous passe de plus en plus de temps sur son mobile. Les technologies sont également de plus en plus performantes. Cela représente donc une opportunité non négligeable pour les annonceurs. D’autant que les mobinautes sont peu enclins à interagir avec des publicités traditionnelles.

Comme sur l’ordinateur, le média enrichi proposé sur mobile respecte l’utilisateur puisqu’il ne perturbe pas sa navigation. En fait, il est réellement pensé pour s’inclure dans le parcours du mobinaute, pour générer de l’interaction. Non pour le déranger outre mesure.

Rich media mobile

www.mobileads.com

Via mobile, les annonceurs peuvent par exemple proposer de façon efficace des vidéos publicitaires, des galeries d’images, des boutons de partage vers les réseaux sociaux, des Google Maps ou encore des boutons d’appels.

Finalement, le rich media est une nouvelle façon d’offrir un contenu pertinent et intéressant aux internautes. Il permet à la fois de remplir les objectifs de notoriété de la marque et de performance. Tout en proposant un message clair et précis.

Sources :

En savoir plus :

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment