Qu’est ce qu’un Tag Manager System ?

Le développement de l’utilisation des données digitales a fait émerger une multiplicité d’acteurs qui posent leurs tags sur les sites web et on rendu le Tag Manager System indispensable pour les entreprises.

 

Avant tout qu’est-ce qu’un tag ?

Dans un précédent article du 28 mars, le tag est défini comme un bout de code JavaScript utilisé pour ajouter des attributs aux visiteurs afin d’assurer leur segmentation.

 

Quelle est son utilité ?

En accord avec les entreprises, des prestataires externes se servent des données récoltées sur les visiteurs de sites web à des fins commerciales. Pour que ces prestataires externes puissent se servir des données collectées par l’entreprise, ils doivent poser leurs tags sur les différentes pages du site web de l’annonceur.

Ainsi les régies publicitaires comme Criteo, les réseaux sociaux comme Facebook ou les outils de web analytics comme Google Analytics constituent une grande partie des dépositaires de ces différents tags. Ils sont positionnés sur les sites web afin d’améliorer continuellement le tracking des internautes mais aussi d’utiliser au mieux la donnée récoltée par les entreprises.

Pour vous rendre compte du taggage d’une page web vous pouvez vous servir de l’outil Ghostery.

Exemple du site de la marque Darty avec 13 tags déposés sur la page d’accueil :

   

 

Les conséquences de la multiplication des tags :

Au fil des années les entreprises implémentent de plus en plus de tags sur leurs sites web afin de se servir au maximum des données qu’elles récoltent.

Cela pose cependant deux problèmes :

  1. Lorsqu’une entreprise veut ajouter/supprimer/modifier un tag elle doit passer par sa direction technique pour le faire puisqu’il faut toucher au code de la page. Cela implique donc un ralentissement du projet et une augmentation des coûts.
  2. Un nombre trop important de tags sur une même page web peut entraîner un temps de chargement de la page web concernée plus long.

 

Le Tag Manager System ou TMS : une solution miracle !

Cette solution permet aux annonceurs de gérer de façon autonome leurs tags via une plateforme comme Google Tag Manager, Adobe Tag Manager ou Tealium.

Les équipes marketing peuvent donc :

  1. Ajouter/supprimer/modifier n’importe quel tag de leur site web sans avoir recours aux équipes techniques
  2. Choisir d’activer ou non un tag sur des pages web spécifiques pour éviter le taggage inutile et le ralentissement du temps de chargement de la page.

Exemple de la présentation de l’outil Google Tag Manager :

 

Charles de Gabrielli – Groupe the Wired

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment