Le native advertising, une stratégie efficace pour atteindre un public cible

À l’occasion du cours d’Integrated marketing communication avec Vincent Balusseau, nous avons eu l'opportunité d’apprendre sur le native advertising. Une stratégie marketing digital importante aujourd’hui pour les entreprises qui souhaiteraient promouvoir leurs produits ou leurs services en laissant de côté les méthodes conventionnelles de la publicité.

Qu'est-ce que c’est le native advertising ?
Le native advertising est une forme de publicité payante basée sur l'utilisation d'informations intéressantes, utiles et fortement ciblées des lecteurs. La caractéristique la plus importante de cette stratégie est qu’elle cherche à atteindre de façon optimale l'utilisateur sans le gêner dans son expérience en ligne. A travers de l’intégration de contenu dans un flux éditorial, les annonces publicitaires sont créées selon les caractéristiques du site web, permettant à l'utilisateur d'avoir une expérience complètement naturelle.

Types de native advertising
Ce type de publicité peut prendre une grande variété de formes selon les objectifs et raisons pour lesquelles une entreprise veut publier une annonce. Les formats les plus connus sont :
1. L’in-feed units : articles qui sont promus dans la section « feed » de la publication et écrits dans un style éditorial standard.
2. Paid Search Units : résultats de recherche qui sont situés dans la colonne de droite du site web ou dans un autre style d'écriture. Ils sont conçus pour attirer l’attention de l’utilisateur.
3. Recommendation Widgets : Annonces sponsorisées qui sont trouvées dans la colonne d’articles recommandés ou de contenus sponsorisés.
4. Promoted listing : ils sont utilisés par les sites de e-commerce pour présenter d'abord les produits sponsorisés, généralement sur une page de catégorie.

                        

Son efficacité
Ce n'est pas une nouveauté qu’aujourd'hui la plupart des entreprises cherchent à attirer leur cible à travers l'utilisation de différents outils digitaux. Internet a rendu cette tâche possible car celui-ci leur a permis d'obtenir les informations nécessaires pour connaître en profondeur les clients potentiels et leur a donné un espace pour promouvoir leurs produits et services. Les bannières ou le pop-up ont toujours été les méthodes les plus utilisées, et ce malgré le fait que leur efficacité a été réduite au cours des dernières années en raison du besoin des utilisateurs de surfer sur internet sans être interrompus ou forcés de voir du contenu non désirés et l’usage plus fréquent des logiciels antipub. Le native advertising émerge comme une solution alternative à ces défis. 

Les utilisateurs sont prêts à payer plus d'attention à ces annonces publicitaires car leur contenu est moins intrusif et plus engageant. D’un autre côté, il est moins facile de percevoir que le contenu soit sponsorisé, en conséquence, ils passent plus de temps dans ces annonces. Cela représente une grande avancée pour les entreprises, car non seulement cela implique que le native advertising est un générateur de revenus puissant, mais il est également un outil efficace pour communiquer un message ou raconter une histoire.

Selon le Huffington post le native advertising a plus de succès que la publicité traditionnelle en tenant en compte de quelques faits :
• 70% des individus veulent connaitre les produits par leur contenu plutôt que par la publicité traditionnelle.
• Les utilisateurs regardent les native ads 53% de fois de plus que les bannières publicitaires.
• Les utilisateurs passent presque la même quantité de temps à lire le contenu éditorial que les native ads - 1,2 seconde et 1 seconde, respectivement.
• Le native advertising génère jusqu'à une augmentation de 82% du brand lift.
• L'intention d'achat est 53% plus élevée lorsque les consommateurs cliquent sur des native ads en comparaisons avec des annonces traditionnelles.

Sa fiabilité
Bien que le native advertising soit devenue la méthode la plus efficace dans la publicité en ligne et un modèle d'affaires pour les éditeurs, il y a des doutes sur sa transparence et sa fiabilité avec les internautes, qui peuvent trouver difficile de différencier la publicité payée et les contenus originaux du site web. Pour cette raison il faut que les éditeurs travaillent à lever les doutes ; il y a quatre solutions possibles à cela :

voir toute l'infographie

Viviana Lozada

Leave a Comment