Marketing digital : la clé du succès de Donald Trump ?

Trump ; comment a-t-il réussi à convaincre le peuple américain de l’élire ? Cette première revue de presse examine la stratégie marketing digital qui a joué un rôle fondamental dans sa campagne présidentielle.

Le Figaro 14/11/2016 « Donald Trump, l’autre président des réseaux sociaux »

L’article du Figaro montre que Trump a profité de l’importance des réseaux sociaux afin d’élaborer sa stratégie marketing tout au long de sa campagne présidentielle. Il a mis en avant le soutien donné par de faux comptes Twitter programmés pour aimer ou retweeter ses messages et ainsi élargir ses sphères d’influence. « Entre le premier et le second débat présidentiel, près du tiers des tweets pro-Trump a été réalisé par des comptes automatisés. »

Twitter n’est pas le seul réseau social en jeu dans la stratégie de Trump. Pour régler le problème des faux articles crées par les sites pro-Trump, Mark Zuckerberg a durci les contrôles sur Facebook .

En effet, Facebook a joué un rôle bénéfique pour la stratégie marketing de Trump. Un des fondements du réseau est de proposer aux utilisateurs des articles et des publications en fonction de leurs préférences. Donc, les utilisateurs ne liront que des articles ayant un point de vue similaire et jamais contesté par des perspectives alternatives.

trump-twitter

 

 

Le Monde 7/1/2017 « La « stratégie » Twitter du président élu Trump »

Cet article nous explique que sa stratégie numérique est toujours aussi intensive même après son élection. Quel que soit son statut, il continue de publier des commentaires injurieux et des propos controversés sur Twitter, «son canal d’expression favori.»

Ses tweets donnent l’impression, d’un homme impulsif et provocant. Cependant, il existe une stratégie derrière ses prises de parole.

En effet, il utilise une double approche au sein de sa stratégie : d’une part pour répondre agressivement « à tout ce qu’il peut considérer comme une provocation » et d’autre part pour remettre en cause des questions politiques à la fois intérieures et étrangères. A cet égard, il exerce une influence sur les médias.

Et sa stratégie s’est avérée fructueuse, comme le montre les chiffres du soir de son élection avec 12,9 millions de followers sur Twitter (dont 6 millions en 2 mois de campagne). En comparaison, Fox News a 12,4 millions de followers.

Tweet from Trump

 

 

Marketing Land.com 20/1/2017 « How digital media won the White House for an ‘analog’ audience »

Cet article nous donne un aperçu des tactiques de « Cambridge Analytica », l’entreprise « data analytics » qui se cache derrière la campagne de Trump.

L’entreprise a recueilli des données détaillées des électeurs américains, et surtout celles des électeurs des états incertains (battleground states). Elle a utilisé ces données afin de créer des modèles, et cibler ses stratégies numériques à des groupes de citoyens américains répondant à ceux-ci.

Cambridge Analytica a mis en place de nombreuses tactiques visant à cibler le plus précisément possible son audience (SEM, cookies…). Elle a effectué du retargeting via mails, réseaux sociaux et SMS, afin de mettre en place une campagne omni-canale. L’entreprise a remis continuellement à jour ses modèles et ses campagnes globales. Cela a permis à Trump de suivre de près les inquiétudes de ses sympathisants.

L’issue de l’élection a mis en avant la puissance du marketing digital.

Trump_Tweet

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment