Les digital marketers

Audencia-ecole-management-masterespecialise-master-digital-coup-de-coeur-artist-scientific

 

A l’heure de l’essor du digital, les codes et connotations sociales prêtés au domaine commencent à se former. La foule y apporte son point de vue, et comme souvent, celui-ci est bourré de stéréotypes. Voila pourquoi la présentation qui nous a été faite dès la rentrée nous a particulièrement charmé.


En effet, Vincent Balusseau (Professeur Assistant à Audencia, notamment dans la majeure Marketing à l’Ère Digitale) est parvenu à nous fournir une vision particulièrement intéressante de la question. Il soutient une idée qui était chère à l’ancien PDG et fondateur de la marque Apple, Steve Jobs (pour en savoir plus). Celui-ci expliquait que sa démarche se situait à l’intersection entre l’art et la science. C’est pourquoi le souci du design lui tenait tant à cœur. C’est à cette même intersection que V. Balusseau situe les membres de la communauté digitale.

Ainsi, les départements design, créa, IT et ingénieur commencent à s’imbriquer de façon très nette et la distinction est de plus en plus floue. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les équipes deviennent de plus en plus multidisciplinaires. Il devient donc indispensable pour quiconque désirant se lancer dans le digital, de prendre en compte cette dimension ‘artistico-scientifique’. Il apparaît important d’insister sur ces deux points qui sont malheureusement très souvent bafoués.

Toujours plus vite, toujours plus performant, toujours plus esthétique !

Audencia-ecole-management-masterespecialise-master-digital-coup-de-coeur-millenialsLe public est aujourd’hui plus exigeant que jamais envers les produits qui lui sont présentés. C’est d’ailleurs l’une des propriétés de notre génération des “millennials” : remise en question des traditions et critique permanente du système. Que ce soit dans le monde de l’entreprise (en témoignent ces nouvelles façons de travailler dans les entreprises telles que Google et Facebook) ou dans la société elle-même (émergence des communautés gaies, révolution des modes de communication), notre génération a apporté plus de transformations en quelques décennies que ce qui avait été fait au cours de plusieurs siècles (Le Huffington a d’ailleurs écrit dessus, découvrez l’article). Voila pourquoi notre exigence en matière de produits et services est si élevée.

On demande aux produits digitaux d’être à la fois extrêmement performants, sans faille, rapides, dotés d’un design sublimé et d’un prix abordable – par produits, on entend ordinateurs, téléphones, tablettes, applications, sites, wearables. Il s’agit donc de réunir des spécialistes de domaines à la fois scientifiques et artistiques afin de créer un produit qui se situera à la parfaite intersection de ces deux mondes que tout semblait opposer à l’origine.

Le digital et les métiers qui y sont liés sont ainsi bien différents des stéréotypes qu’on pourrait leur prêter. La diversité qu’on y trouve est surprenante et finalement tout à fait représentative des valeurs prônées et portées par notre génération Y.

Les Buzzers
Éléonore Glowinski (@EleGlowinski) | Julien Guitton (@julien_guitton) | Farouk Tahri (@TahriFarouk)
Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment