Le top 5 des projets digitaux dans les cosmétiques

Ce vendredi, nous rencontrions Laure Bouguen, fondatrice de la start-up Ho Karan.

Pour rappel, Laure Bouguen et Ho Karan, c’est ça :

Cosmétiques

Prix du projet innovant d’entreprise utilisant des agros-ressources

Mais aussi ça :

Cosmétiques

Prix du formidable projet e-commerce 2015

 

Ho Karan, c’est surtout une gamme de produits cosmétiques pour hommes formulés à partir de principes actifs de l’écosystème breton.

En bref, c’est un beau projet « Made in Breizh » qui n’a pas fini de faire parler de lui, et pour cause : nous lui avons présenté lors de notre rencontre nos propositions de stratégies media pour sa marque.

  • Pour aujourd’hui – afin de lancer sa campagne de crowdfunding.
  • Pour dans 2 ans – simulation de budget de 30 000€.
  • Pour dans 5 ans – simulation de budget de 1 000 000€.

Ce travail fut l’occasion pour nous de réfléchir aux principales problématiques du digital dans le secteur des cosmétiques :

  • Comment recréer l’univers sensoriel d’un produit sur internet ?
  • Comment proposer une véritable expérience client via le digital ?
  • Comment développer un conseil personnalisé et une complicité accrue par écran interposé ?

Dans ce domaine, les marques rivalisent d’inventivité afin de proposer une expérience innovante et différenciante. Nous avons donc sélectionné pour vous nos 5 réalisations digitales préférées :

1 – Store Flash de Sephora : Sephora a lancé son premier magasin connecté rue de Rivoli à Paris.

Sephora Flash se veut à la fois magasin de proximité et boutique connectée. L’offre physique est réduite, mais les clients ont accès à l’ensemble des références grâce au digital. Miroir à selfie, robots, écrans de campagne, distributeurs automatiques d’échantillons et testeurs interactifs sont autant de fonctionnalités que le client peut retrouver dans cette nouvelle enseigne.

Cosmétiques

2 – Yves Rocher : des écrans interactifs pour Elixir 7.9

Pour le lancement de sa nouvelle gamme de soin Elixir 7.9, la marque a installé un dispositif d’écrans interactifs sur ses vitrines. Le passant est invité à interagir avec l’écran pour découvrir la nouvelle gamme.

Cosmétiques

3 – L’application Make up genius de L’Oréal.

En pointe sur l’innovation digitale, L’Oréal propose une application de test de maquillage en réalité augmentée.

Cosmétiques

4 – Yves Saint Laurent et sa tablette tactile à reconnaissance de flacons

Pour le lancement de son parfum « Manifesto », l’enseigne a mis en place un écran à reconnaissance de flaconnage et d’étui. Lorsque l’on pose le parfum Manifesto sur la surface de l’écran intelligent, les informations du parfum apparaissent.

Cosmétiques

5 – Application Mobile Ibuki par Shiseido

La marque japonaise a lancé une application mobile, nommée « IBUKI ». L’utilisateur peut faire un vœu beauté, par exemple « Je souhaiterais que ma peau soit plus lisse ». Le génie Shiseido réalise le souhait et dévoile une routine beauté et des conseils d’utilisation précis et personnalisés.

Cosmétiques

Vous êtes conquis ? Nous aussi !

LES CRASH TESTS alias Laura CHERET, Antoine LE SAGE, Annabelle CULTY, Hoang Nhat Khanh NGUYEN, Camille COURBOIS & Petra SLITS

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment