La toute-puissance des fake news à l’heure de « l’information pour tous »

Nous évoquions sur ce blog, il y a quelques semaines, l’apparition des fake news dans le champ médiatique, et l’outil que proposait Le Monde pour s’en protéger le plus efficacement possible. Quelques semaines plus tard, le phénomène n’a pas disparu, et a même gagné en importance, comme nous allons le voir au long des articles suivants.

Un célèbre quotidien algérien piégé par une news parodique

A l’heure d’internet il est désormais possible d’avoir accès à tout, le meilleur mais aussi le pire. Le journal algérien El Hayat l’a appris à ses dépends.

fake-news-lepen-algerieLe quotidien a en effet diffusé une nouvelle parodique tout en croyant partager une information capitale, qu’il a ainsi mis en « une » : Marine Lepen souhaiterait, si elle était élue aux prochaines élections présidentielles françaises, construire un mur autour de la France, financé par l’Algérie.

Une news parodique qui n’est pas sans rappeler le projet du président Donald Trump à la frontière du Mexique.

Si cette news peut heureusement être qualifiée de parodique et non de « fake », c’est parce que les auteurs de ce canular ne l’ont pas fait dans l’intention de nuire ou de faire de la propagande. En effet, ils l’ont fait sous le couvert du « Gorafi », un journal parodique célèbre en France. Cet exemple montre néanmoins que si l’intention des auteurs avait été malveillante, la fake news aurait alors pu être tout aussi efficace.

Lire l’article d'Europe 1

Selon le PDG d’Apple, il n’existe pas de solution simple pour contrer les fake news

Tim Cook est prêt à engager Apple dans la bataille contre les fake news. Après avoir reconnu que celles-ci « détruisent le cerveau des gens », il a promis de faire tout son possible pour « donner aux consommateurs les outils qui les aideront » sans pour autant que cela « porte préjudice à la formidable ouverture d'internet ».fake-news-tim-cook

Il a cependant concédé que cette entreprise ne sera pas facile :

« Nous traversons une période dans laquelle, malheureusement, ceux qui réussissent sont ceux qui s’emploient à faire le plus de clics possible, pas ceux qui essaient de transmettre la vérité. Cela détruit le cerveau des gens. Nous sommes nombreux à nous plaindre de cela, mais personne n’a encore compris quoi faire. »

Lire l’article de Fredzone

Jakarta sombre dans la violence à cause d’une fake news

fake-news-djakarta-indonésieBasuki Purnama, dit « Ahok », actuel gouverneur sortant de Djakarta, a remporté mercredi 15 février  le premier tour de l’élection du gouvernorat, mais seulement d’une courte tête. Il était pourtant autrefois très populaire. Comment en est-on arrivé là ?

Tout cela à cause d’une phrase qu’il n’a en réalité jamais dite.

En effet,  on l’accuse d’avoir demandé aux musulmans d’ignorer une sourate du Coran afin de le réélire. Pour preuve, la vidéo d’un discours devenue virale sur les réseaux sociaux… mais mise en ligne avec de faux sous-titres. Les manifestations violentes se sont alors multipliées, demandant sa démission et sa traduction en justice. Le principal intéressé essaye depuis de rétablir la vérité, tant bien que mal.

Lire l’article du Monde

Leave a Comment