Interview : au coeur du pôle digital de Gaumont avec son Responsable Julien Moreau

          Quelques jours après la sortie du 3e opus de la saga des Visiteurs, Les Visiteurs : La Révolution, Julien Moreau, Responsable du pôle digital de Gaumont, a accepté de répondre à nos questions. Au siège de la marque à la marguerite, à Neuilly sur Seine, nous avons rencontré l’équipe digitale !

 

Logo-GaumontBonjour Julien ! Pour commencer, peux tu nous expliquer quelle est ta fonction chez Gaumont et nous présenter ton équipe ?

Bonjour ! Je suis donc responsable du pôle digital au sein du département communication de Gaumont. Nous sommes une petite équipe de 3 personnes, un community manager/webmaster (Henri), une webdesigner/DA (Agathe) et moi. Notre champ d’action est transversal et tous les services opérationnels peuvent faire appel à nous (distribution salles, vidéo, ventes internationales, juridique). Nous sommes aussi en charge de la communication digitale de la marque Gaumont. Mais nous passons plus de la moitié de notre temps à travailler sur les sorties des films en salles.

 

Combien de films sortent par an chez Gaumont ?

Depuis quelques années maintenant nous sortons entre 12 et 14 films par an, soit plus d’un film par mois. Cela représente un sacré rythme !!

 

Concernant le digital, peux-tu nous expliquer quelles sont les grands axes d’une campagne digitale pour le lancement d’un film ?

Quand on parle de digital chez Gaumont cela ne se résume pas uniquement aux réseaux sociaux. Même si une grande partie du travail se trouve dans leur gestion, il y a aussi l’achat d’espace digital (Allociné par exemple), les partenariats, la création et la réalisation des campagnes display, la création de contenu vidéo (pendant une avant-première ou tournée), l’organisation d’événements (pour les bloggers), la création de vidéos motion design pour les campagnes d’affichages digital dans les cinémas ou le métro, le CRM, la mise en place d’opérations spéciales…

 

Et plus spécifiquement sur les réseaux sociaux, vous créez des comptes Facebook ou Twitter pour les films ? Vous récupérez des comptes de fans ? Vous communiquez via les comptes de l’entreprise Gaumont ?

Page-Facebook-Les-Visiteurs-3Effectivement, nous créons une page Facebook pour chacun des films que nous sortons mais pas de compte Twitter. Quand cela se justifie nous pouvons effectivement récupérer des pages de fans pour le lancement de la page officielle du film mais c’est au cas par cas. Quand nous avons la chance de travailler avec un(e) acteur/trice qui possède une communauté déjà développée, nous nous rapprochons de son CM et travaillons ensemble dans l’intérêt de tous. Nous communiquons bien entendu sur la page Facebook Gaumont, nos comptes Twitter et Instagram. Pour chacun des films, Henri, notre CM++, met en place une base de calendrier éditorial pour les réseaux sociaux et Agathe, notre webdesigner++, lui prépare un maximum de visuels pour l’agrémenter. Ce calendrier est alimenté au fil des parutions et promotions presse, du relais des événements autour du film, de la tournée d’avant-premières…

 

Comment arrivez-vous à fédérer des communautés autour de campagnes assez courtes comme celle que représente une sortie de film ? Tu passes tout ton budget en annonces Facebook hyper ciblées ?

Avec l’expérience et les différents tests que nous avons pu réaliser, nous nous sommes rendus compte, je parle de Facebook spécifiquement, qu’il ne fallait plus perdre du temps et de l’argent à essayer de recruter des fans sur nos pages de film. L’important est de donner un maximum de visibilité à ces pages dans le peu de temps que nous avons pour les exploiter. De ce fait nous avons concentré nos efforts en social ad sur les posts sponso. C’est beaucoup plus efficace, le contenu est directement mis en avant et cela n’empêche pas les gens de devenir fan de la page, au contraire !

 

Quel est l’indicateur que tu regardes au quotidien pour évaluer vos campagnes ?

La stat’ à laquelle nous portons une attention particulière est le nombre de fois où nous affichons nos pages. On peut avoir entre 4000 et 5000 fans sur une page film en fin de promo, mais avoir affiché la page plusieurs millions de fois.

 

Peux-tu nous expliquer la stratégie SEM pour une sortie de films Gaumont ?

Sur le SEM c’est un peu particulier. A l’époque où l’on faisait un site dédié, pour chacun des films, cela avait du sens de travailler le référencement pour générer du trafic sur ce site. Avec l’avènement des réseaux sociaux, la domination d’Allociné sur le sujet et l’explosion YouTube pour la vidéo, les choses ont un peu bougé. Notre travail SEM se fait spécifiquement sur YouTube où nous achetons de l’AdWord systématiquement mais pour le reste tout se passe dans les écosystèmes de chacun des réseaux sur lesquels nous travaillons.

 

Tweet-Call-to-action-Les-Visiteurs

Tweet Call-to-action Les Visiteurs

 J’ai vu que vous « poussiez » des tweets qui contiennent des « Call to action » (achat de places de film). Peux tu nous expliquer l’intérêt ?

En fait nous faisons cela uniquement lorsque nous développons une «appli séances». C’est une webapp qui vous géolocalise et vous propose les séances dans les cinémas les plus proches sur Les Visiteurs par exemple, beaucoup de circuits de salles nous ont donné leur accord pour programmer leurs séances pour la sortie du film en amont (système des pré-ventes). Du coup trois semaines avant la sortie du film nous avions la possibilité de réserver sa place pour la semaine de sortie du film. C’était pour nous l’occasion de vendre des tickets en amont et aussi de nous donner un moyen supplémentaire de communiquer sur le film.

 
 
 
 
 
 

Arrives-tu à avoir un bon ROI avec ce type d’outils ?

Pour ce qui est du ROI, comme nous n’avons pas la main sur les ventes en salles et leurs tunnels d’achat nous traquons nos campagnes via des liens de tracking que nous générons pour chacun des supports sur lesquels nous communiquons. Nous savons que nous avons réussi à générer autant de visites sur notre webapp séances que Hunger Games !  Nous ferons un bilan avec les circuits qui veulent bien prendre le temps de regarder le détail de la provenance des liens qui ont transformé en achat chez eux.

 

Du coup, penses tu que Twitter est un bon outil pour promouvoir un film ?

Twitter est un média de répétition sur lequel nous programmons beaucoup de publications pour alimenter notre communauté et avoir la certitude que notre message est passé. Mais c’est sur les campagnes de tweets sponsorisés que nous arrivons à des résultats intéressants avec des taux de clics sur nos contenus qui sont bien au-dessus de la moyenne (parfois plus de 18% vs 3% de moyenne).

 

 Gif-Les-VisiteursLa sortie du film Les Visiteurs  : La Révolution, à fait beaucoup de buzz (bon ou mauvais), comment gérez-vous cela, vous qui, au digital chez Gaumont, êtes en première ligne des réactions ?

Effectivement sur « Les Visiteurs : La Révolution » il y’a eu pas mal de bruit et par forcement pour de bonnes raisons. Dans ce genre de situation cela va bien au-delà du digital. Nous nous mettons au diapason de la communication qui a été choisi par Gaumont, ni plus ni moins.

 

Et pour finir, peux tu nous donner un ordre d’idée du budget que représente une sortie d’un film sur le digital ?

Comme tu peux l’imaginer c’est très variable. Chaque film a son propre budget défini en fonction des objectifs d’entrées à atteindre, c’est ce qui va définir tout le reste…

 

Merci Julien !

Le film Les Visiteurs : La Révolution est actuellement en salle ! 

Auteur : Gautier CHAUSSAT

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment