Fortnite, le jeu au cœur de la big data

Fortnite est le jeu vidéo le plus populaire du moment. Avec 200 millions d’utilisateurs uniques (5 fois plus qu’en janvier 2018) dont 80 millions de joueurs réguliers. Première place sur la plateforme de streaming de jeux vidéo Twitch, avec parfois 600 000 spectateurs simultanés pour 1 seul live. Plus de 570 millions d’heures de vidéos regardés sur cette même plateforme. Je vous propose un retour sur un succès planétaire qui aujourd’hui gère des quantités astronomiques de data.

Fortnite c’est quoi ?

Lancé en juillet 2017, le jeu est aujourd’hui le leader du mode « Battle Royale » popularisé par son concurrent PUBG (Player Unknown’s BattleGround »). 100 joueurs s’opposent sur une « map », le but étant d’être le dernier joueur/équipe survivant(e). Des jeux tel que Call of Duty ou Battlefield devraient s’aventurer sur le créneau.pubg vs fortnite

Fortnite qui bat tous les records a trouvé son filon en proposant des graphismes enfantins, en étant gratuit (« free-to-play »), en ayant une prise en main avec une progression rapide, et en étant cross-play (Switch, Xbox, Ios, PC, Switch). Tous ces ingrédients rendent le jeu très attrayant, créant un univers qui pousse les utilisateurs à jouer.

 

Un business model très efficace

Le jeu gratuit au téléchargement a pourtant réussi à engranger des sommes colossales. Plus de 1 milliards de dollars en un peu moins d’un an et demi dont 300 millions sur IOS depuis la sortie du jeu en mars dernier sur Ipad et Iphones. Les joueurs dépensent dans des costumes (skins) et des danses qui n’augmentant pourtant pas leurs chances de victoire. Ces achats n’apportent aucun avantage stratégique (différent de pay-to-win) : Antoine Griezmann a d’ailleurs fait d’une de ces danses, sa célébration lorsqu’il marque.

victoire royale

Le système de saison est également un véritable succès marketing rendant le jeu encore plus attractif, poussant les joueurs à dépenser régulièrement. Le changement de saison s’effectue tous les 2 mois environ.

D’après une étude de Lendedu , près de 70% des joueurs ont déjà dépensé au moins une fois avec une moyenne de 85 $ dépensé (un jeu classique ne vaut jamais plus de 70 $). Le système de monnaie virtuelle pousse sûrement les utilisateurs à dépenser plus facilement. Il est certain que le jeu présente des qualités expliquant ces chiffres. Mais je pense que ce qui le distingue de ces concurrents et ce qui explique sa réussite planétaire, c’est aussi l’utilisation pointue de la data permettant de mettre en place une stratégie en temps réel.

 

L’exploitation des données, la colonne vertébrale de la réussite

Loin est l’époque où les équipes de développement se contentaient de quelques mises à jour et laissaient ensuite tourner le jeu pour passer à autre chose. L’équipe de Forntite a compris les enjeux liés à la data et s’en est magnifiquement bien emparé pour en tirer avantage.

Aujourd’hui hébergé chez AWS (Amazon Web Service), Epic Games, les développeurs du jeu, confiaient récemment vouloir utiliser toutes les possibilités offertes par Amazon : « Nous sommes impatients de travailler avec AWS pour étendre notre utilisation d’outils d’analyse, et de machine learning […] pour rendre notre imposante infrastructure encore plus facile à maintenir. »

Lors d’un « event » en juillet dernier (lancement d’une fusée dans le jeu) 37 térabytes (3 500 films blue ray) de données ont été collectés par seconde. Cela nécessite 35 disques durs externes de 1To par seconde.

epic architecture clean

epic analytics stats clean

Je distingue 3 points sur lesquels le traitement de la donnée explique la réussite du jeu.

  • D’abord, il est essentiel d’avoir une infrastructure permettant à ces millions de joueurs de jouer en simultané et d’améliorer en permanence leur expérience, l’expérience utilisateur étant le fondement même de la réussite d’un jeu.
  • Ensuite, les données permettent d’analyser en temps réel les micro transactions effectuées par les joueurs et d’adapter la stratégie marketing en conséquence.
  • Et enfin, les données traitées permettent à Epic Games d’empêcher et de combattre les cyberattaques ou les tentatives de triche.

 

Expérience utilisateur, micro transactions et lutte contre les menaces de triche ou d’attaques sont au cœur de l’exploitation des données par les développeurs de Fortnite. Le succès du jeu peut être sans aucun doute attribué à l’exploitation du big data.

Mais le jeu reste avant tout un succès par son originalité et son Game Play, tâchons de ne pas l’oublier !

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment