Landing page : testez votre business rapidement et à faible coût !

Vous souhaitez vendre des chaussures volantes ? Disrupter le marché du transport avec votre super idée de bateau-hélico-moto 0 carbone ? Avant de vous lancer dans l’achat des matériaux, des locaux et d’engager des frais considérables, prenez le temps de tester votre concept ! Tester son idée de business, c’est ce sur quoi je voudrais m’arrêter aujourd’hui avec un outil très simple à mettre en place et peu coûteux : la landing page

Pourquoi une landing page ? 

Une landing page, ou page d’atterrissage, est une page web simple et unique. Elle est utilisée à de nombreuses fins : promotion d’une campagne marketing (nouveau produit, évènement etc.), conversion de vos prospects en clients, facilitation de l’engagement ou encore, test de votre idée de business. 

Quand on souhaite créer son entreprise, il est souvent difficile de réellement savoir si son idée tient la route. Vous avez beau multiplier les enquêtes et interview autour de vous, rencontrer des dizaines de professionnels du marché, vous n’êtes pas toujours sûrs du résultat et investissez beaucoup (trop) de temps. Soit vous n’y allez pas franchement par peur de vous mouiller, soit vous poussez trop votre idée et jetez de l’argent par les fenêtres.

La landing page, c’est votre Minimum Viable Product. Si votre concept n’est pas défini et que vous cherchez encore votre business model, cette solution est une bonne option pour vous assurer de la viabilité de votre projet : 

  • Rapide : là où un site web avec plusieurs pages et un menu de navigation vous prendra des semaines à développer, une landing page peut se faire en seulement quelques jours.

  • Facile : pas besoin d’être un crack du digital, de nombreuses solutions en ligne, dont je parlerai plus tard, vous permettront de créer cette page web facilement.

  • Peu coûteux : un bon site web nécessite a minima un bon développeur et un webdesigner, et donc plusieurs milliers d’euros. Une landing page, c’est quasi gratuit.

Grâce à une landing page, vous “pivoterez” facilement en cas d’échec. Si votre cible ne semble pas emballée par votre idée, vous le verrez rapidement (aucun clic, taux de rebond qui explose, aucune prise de contact). Par son faible coût, elle permet de présenter son idée sans s’engager trop loin dans le lancement de son business. De plus, elle est votre premier pas vers votre cible ; En y mettant votre proposition de valeur de manière claire, vous rassurez vos potentiels leads et êtes crédible. 

Comment créer sa landing page ?

La première étape, c’est de vous poser les bonnes questions : 

Quel est ma proposition de valeur ? En quoi mon idée va solutionner le problème de ma cible ? 

Pour savoir si vos prospects seront susceptible d’utiliser votre super bateau-hélico-moto, il faut que vous leur montriez clairement les avantages à son usage et que votre promesse soit solide. 

Une fois ce travail fait, voici quelques étapes clés à la construction de votre page : 

  1. Construisez une maquette fonctionnelle : prenez une feuille et un crayon à papier et dessinez votre page avec tous les blocs nécessaires : illustrations, niveaux de titres, textes, Call-to-action (CTA) etc. Cela vous donnera un premier aperçu visuel de votre page et facilitera les étapes suivantes.

    Dessin maquette landing page

  2. Utilisez un outil simple (type Saas) pour gagner du temps : de nombreuses solutions existent aujourd’hui pour créer votre landing page. Ces dernières vous offrent une série de templates, des possibilités de personnalisation et d’ajout de fonctionnalités qui rendent la construction de la page accessible à tous. C’est le cas de WIX, Unbounce, ou encore LeadPages.

  3. N’oubliez pas de lier votre landing page à un compte Google Analytics : cette étape est importante afin de suivre le trafic sur votre page, de comprendre votre cible et donc de savoir si votre idée tient la route ! Les solutions citées précédemment ont également des outils internes pour vous permettre de tracker votre cible. 

BONUS : 4 modules pour optimiser sa landing page

  • Vidéo de présentation au header : une vidéo est une bonne solution pour exprimer votre concept et votre promesse de manière percutante. Il est important de la mettre en avant dès le haut de votre page, et elle ne doit pas durer plus 30 secondes (sinon votre taux de complétion risque d’être très faible).
    → Par exemple, c’est ce que fait Ridmi, nouvelle solution digitale pour les périodiques, sur sa landing page : https://ridmi.io.

  • Un ou deux CTA : c’est probablement LE module à ne pas rater. Déterminez l’action que vous souhaitez que vos visiteurs réalisent. Par exemple, un bouton d’inscription à votre newsletter vous permettra de savoir si votre idée intrigue vos visiteurs ; S’ils s’inscrivent, c’est qu’ils désirent en savoir plus !

Gif call to action subscribe

  • Formulaire court : votre CTA doit mener sur un formulaire afin de collecter des données sur vos leads. Attention à ne pas le surcharger de champs, vos visiteurs risqueraient de ne finalement pas le remplir. Pour savoir si votre concept plaît, une adresse mail suffit !
     Hootsuite est un bon exemple avec son CTA pour tester une version d’essai gratuit : nom, mail et mot de passe sont les seuls champs à remplir pour y accéder. 
  • Proposez un livre blanc en téléchargement : vos leads apprécieront cette contrepartie s’ils visitent votre page. Cela demande un peu plus de travail, mais l’avantage ++ d’un livre blanc est qu’il vous permet d’être considéré comme un vrai expert du domaine, et de renforcer votre concept !

Alors, ce super bateau-hélico-moto, est-ce vraiment LA bonne idée ? Découvrez-le vite avec votre super landing page. 

 

Estelle Agon

(Français)
Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment