Brainternet : un réseau pour les gouverner tous

Et si le Brainternet était la quintessence des réseaux ? Il est en tout cas une belle justification de l’homonymie utilisée pour le réseau internet et le réseau de neurones. Le Brainternet suggère en effet que ces deux réseaux sont similaires, voire unifiables. En connectant les cerveaux aux ordinateurs, des chercheurs ont créé en 2017 une nouvelle relation entre l’Homme et la machine. Cette dernière a pour objectif de faire du cerveau « un élément de l’Internet des objets connectés au World Wide Web ».

Le fantasme du Brainternet ne date pas d’hier

L’idée n’est pas nouvelle. Dès 1980, la littérature de fiction regorgeait déjà d’œuvres traitant de cerveaux équipés de puces informatiques pour communiquer entre elles. A la fin des années 90, les neurosciences pratiquent leurs premières expériences. Elles parviennent alors à faire contrôler par la pensée un bras robotique au Japon par un singe situé au Brésil ! Plus récemment, les plus grands dirigeants du monde ont pour la grande majorité avoué travailler chacun sur des projets similaires :

  • Building 8 chez Facebook
  • Neuralink pour Elon Musk

Tous souhaitent concrétiser d’une manière ou d’une autre ce rêve d’humains augmentés par la machine.

Les applications du Brainternet aujourd’hui

La naissance du projet Brainternet

Pour autant, c’est en septembre 2017 qu’une équipe de l’université Wits à Johannesburg apporte pour la première fois des avancées dans le domaine. Le projet est nommé le Brainternet. Ces derniers ont réussi à capturer les activités du cerveau en temps réel et à les retransmettre sur le web. Pour cela, l’équipe a utilisé l’électroencéphalographie (EEG) par le biais d’un casque qui capte les impulsions électriques du cerveau. Observer l’activité cérébrale via le réseau est devenu possible et apporte avec lui un champ immense d’applications. La volonté de lier étroitement technologie et biologie n’a jamais été aussi proche de se réaliser.

Les enjeux de Brainternet

L’enjeu est d’associer ces signaux électriques à l’intention de l’utilisateur. Les applications sont dès lors légions :

  • Aider les personnes paralysées ou amputées
  • Soigner certaines maladies comme celle de Parkinson…

A terme, les chercheurs envisagent de pouvoir transférer des données depuis l’ordinateur vers le cerveau et inversement, de manière à communiquer librement entre l’Homme et la machine.

Le Brainternet : réel avenir technologique ou simple science-fiction ?

Des dangers et des questions éthiques

L’aboutissement d’un tel projet soulève cependant plusieurs questions d’ordre sécuritaire et éthique. A ce jour, beaucoup d’objets connectés telles que les montres intelligentes sont sous le feu des projecteurs des hackers. Il est légitime de se demander quelles conséquences les piratages des cerveaux connectés pourraient avoir sur l’individu et la société. Pire encore, l’individualité même de l’Homme serait questionnée lorsque les cerveaux seraient capables d’échanger entre eux et les objets via le web. Même si des solutions sont émises, leur maturité n’en est qu’à ses balbutiements. Il est par exemple question d’un réseau nouveau basé sur la communication quantique.

Le Brainternet illustration

Le Brainternet

Plus de fiction que de science

En définitive, ces projets autour du Brainternet relèvent plus de la science-fiction que de la recherche scientifique à l’heure actuelle. Il est important de démystifier les avancées faites au sujet de l’IA ou du fonctionnement du cerveau humain. En effet, il ne faut pas perdre l’objectivité nécessaire de la science à leur propos. De cette manière, on se rend rapidement compte que ces technologies sont encore loin de se concrétiser dans nos quotidiens.

Donatien

Pour en savoir plus :

https://www.ladn.eu/tendance/brainternet/brainternet/

https://siecledigital.fr/2017/09/28/brainternet-des-chercheurs-ont-lie-un-cerveau-humain-un-ordinateur/

https://motherboard.vice.com/en_us/article/j5ggjy/the-dangers-of-the-brainternet

(Français)
Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment