A/B Testing : N’essayez plus de prédire l’avenir, testez !

Vous avez remarqué qu’une page produit de votre site e-commerce subit un taux d’abandon énorme. Vous faites l’hypothèse que le call to action « Acheter » n’est pas visible et n’incite pas l’utilisateur à cliquer.

Vous essayez de deviner ce qui bloque l’utilisateur à passer à l’achat. Pourquoi ne pas faire un « A/B test » et laisser le consommateur vous montrer lui-même ce qu’il ne lui plaît pas ? 

N’essayez plus de prédire l’avenir, testez ! 

Mais au fait, qu’est-ce que l’A/B Testing ?

Les équipes digitales se retrouvent à faire très fréquemment un grand nombre d’hypothèses pour améliorer l’expérience utilisateur sur différentes plateformes. Mais elles auraient tout intérêt à vérifier ces spéculations avant de les mettre en pratique !

C’est à ce moment qu’intervient l’A/B Testing

L’A/B Testing, aussi appelé Split Testing, est une technique marketing utilisée pour comparer deux variations (ou plus) d’une page web, d’une application et de voir laquelle est plus performante. On expose une variation A et une variation B à l’utilisateur de manière complètement hasardeuse.  On regarde ensuite laquelle performe mieux en fonction de critères de performance préalablement définis.

A/B testing - exemple fictif sur un ordinateur

Tout simplement, l’AB Testing vous permet de déterminer quelle version de votre page vous permet de maximiser votre taux de conversion et in fine, votre revenu global. 

Cette méthode est complètement « customer centric ». Les équipes digitales ne sont plus les seules à décider des modifications à effectuer. C’est le consommateur qui vous donne la réponse et qui vous montre ce qu’il préfère !

 Et on peut A/B tester à peu près tout : 

  • un bouton « call to action »
  • la couleur d’une bannière
  • l’objet d’une newsletter
  • le titre d’un article
  • etc. 

Tout peut être testé et donc optimisé.

Et pourquoi faire de l’A/B Testing ?

Vérifier des hypothèses

Ne passez plus de temps à réfléchir comment améliorer votre page web. Ni à perdre beaucoup d’argent si les modifications réalisées ne plaisent pas à l’utilisateur. Vérifiez directement si les hypothèses que vous faites sont justes ou non.  

L’A/B testing aide à prendre les bonnes décisions car cette pratique repose sur une analyse scientifique. Plus de spéculations, on se base sur les chiffres pour proposer à l’utilisateur une expérience optimale.

Améliorer l’expérience client 

Tester continuellement les éléments d’un site internet ou d’une application permet d’améliorer en continu l’expérience client. Vous réussissez à optimiser chaque partie du site ou de l’application et donc chaque étape du parcours d’achat. 

Cette pratique permet de mieux connaître son audience grâce aux données récoltées et donc d’améliorer continuellement l’expérience utilisateur. 

Maximiser le retour sur investissement

L’A/B Testing est enfin le meilleur moyen pour optimiser le retour sur investissement car il maximise les conversions. Cette pratique accroît les profits car elle permet de générer plus de revenu avec le même volume de trafic.

Amazon, entre autres, utilise continuellement cette technique pour améliorer l’expérience utilisateur et optimiser les conversions. Jeff Bezos, CEO Amazon, a d’ailleurs déclaré en 2004 : 

« If you double the number of experiments you do per year, you’re going to double your inventiveness ».

D’autres entreprises comme Google ou Netflix utilisent également cette pratique pour les multiples avantages qu’elles présentent :

  • Google a notamment testé la couleur des pages de recherche ;
  • Netflix a complètement adopté cette pratique en A/B testant leur interface sur Apple TV.

De plus petites entreprises se mettent aussi à l’A/B Testing. Shopopop, une startup Nantaise qui offre un service de livraison à domicile entre particuliers pense que déployer des expériences sur son site lui permet d’être plus efficace. Nous en parlions d’ailleurs dans un précédent article

Vous aurez donc compris tout l’intérêt de déployer la technique de l’A/B Testing au sein d’une entreprise. N’oubliez pas que l’A/B Testing est une pratique scientifique qui s’accompagne d’une analyse pré-test. Il est nécessaire de déterminer les points de blocage tout au long du parcours utilisateur pour savoir ce qui peut être testé et donc optimisé.

 

Jade Buttier 

(Français)
Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment