Dr Rémy et Mr Marrone : le coworking et bien plus !

Les Cool Kids ont décidé d’interviewer Rémy Marrone, qui nous a enseigné la programmation dans le cadre de la majeur Marketing à l’ère du digital. Ce professeur à l’allure jeune et décontractée se révèle être un touche-à-tout dont la vie entrepreneuriale se place sous le signe du partage. Enseignant, il est aussi président d’un espace de coworking à Nantes, L’Espace Esperluette,  créateur du site Infullswing.fr et fondateur de Komka, une startup dans le domaine du vin, autour duquel il aime partager.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Rémy Marrone, notre professeur de programmation dans la majeure Stratégie Marketing à l'ère digitale à AudenciaIl y a quelques années, je suis passé par l’incubateur d’Audencia, Symbiose, pour un projet de lancement d’événements culturels pour les enfants. Ça n’a pas été un franc succès, j’ai donc repris mon activité de créateur de sites web et j’ai travaillé à la Cantine Numérique (ndlr espace de coworking nantais) pendant 8-9 mois.Avec d’autres coworkers on s’est dit « pourquoi pas créer notre propre espace ?! ». On a donc ouvert l’Esperluette en septembre 2013. Aujourd’hui, on est huit coworkers établis près de la Cathédrale de Nantes dont une place résident temporaire (3 mois) accueillant une personne qui a besoin de créer son entreprise. L’Esperluette n’est pas seulement un espace de bureaux partagés mais aussi une communauté qui apporte du conseil entrepreneurial, des bonnes pratiques, du réseau et du soutien à ses résidents. C’est un peu comme une grande colocation, les gens viennent et partent, mais la convivialité demeure. Les coworkers travaillent dans des domaines différents (web, tourisme, culture…), mais ont un point commun : l’envie de partager. Ce qui nous différencie d’autres espaces de coworking comme La Cantine Numérique, c’est que nous faisons du coworking résident, ça a un côté moins informel que le coworking nomade, c’est plus restrictif mais plus convivial. Mais nous appartenons à la même mouvance, nous ne sommes pas concurrents, il y a tellement de demandes à Nantes. D’ailleurs, la mairie de Nantes réfléchit à mettre en relation tous les espaces de coworking, créer des synergies et pour faciliter le « recrutement »  parce qu’on refuse des gens de temps en temps et c’est un peu idiot.

esperluette_coworking_nantes_marketing_digital_audencia

Pourquoi l’Esperluette ?

Parce que les deux autres personnes avec qui j’ai monté l’association ont refusé « Le Pélican » (rires). J’ai été obligé d’accepter. Pourquoi « Le Pélican », je sais pas !

Pourquoi être prof ?

Ça m’amuse beaucoup ! C’est le hasard qui m’a mené à ça au début mais j’ai toujours voulu enseigner. Je donne des cours à Audencia et au Cnam en webmarketing. Ce que j’aime dans ce métier, c’est cette possibilité d’innover, de transmettre ses compétences autrement. Mon public principal est composé majoritairement de personnes qui ont entre 30 et 50 ans. Ils sont dans des problématiques tellement diverses et ne sont pas toujours sensibles aux technologies, c’est amusant de les sensibiliser au digital et, comme ils n’ont plus l’habitude d’être sur un banc d’école, je cherche aussi à leur proposer des cours interactifs pour les impliquer véritablement.

Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

komka_startup_vin_marketing_digital_remy_marrone_audenciaDans dix ans, j’espère être devenu une référence dans le domaine du vin en tant que consultant digital. Je continuerais sans doute à enseigner, mais peut-être davantage en lycée viticole qu’à Audencia.

Le vin m’a toujours inspiré. Je suis très fan de la startup 10-vins incubée à Audencia, je trouve l’idée merveilleuse et très originale ! J’ai d’ailleurs développé récemment un nouveau projet avec un associé, qui s’appelle Komka. L’idée de cette startup, c’est de proposer aux vignerons un outil qui les accompagnerait dans le virage numérique. Une sorte de CMS du vin qui leur permettrait d’offrir une belle vitrine de leur domaine sur le web. Le projet avance doucement mais sûrement, nous avons déjà reçu le soutien la région Pays de la Loire.

Quelle est votre vision du monde de demain en trois mots ?

Le monde de demain, il faut qu’il soit solidaire, collaboratif et positif, sinon il ne sera pas, sinon la troisième guerre mondiale n’est pas loin.

Pensez-vous contribuer à ce mouvement là ?

J’essaie, en étant positif ! Il faut essayer sans cesse d’être positif, sans occulter le contexte bien sûr. Il y a plein de gens qui font des choses très positives et pourtant les gens, les Français particulièrement, sont négatifs et pessimistes. J’ai envie de dire à ces gens que la France n’est pas tout le temps en retard, elle n’est pas tout le temps fainéante, triste, blasée et à se plaindre. La France fait des choses positives, porteuses et dynamiques. Il y a des gens qui ont envie d’entreprendre, d’avoir un impact positif sur la société, et moi, j’en suis !

ET MAINTENANT, LES QUESTIONS POURRIES DE FIN D’INTERVIEWS !

Quelle est votre idole dans le domaine digital ?

J’aime bien Bill Gates, parce qu’il redistribue une bonne partie de sa fortune à des associations et œuvres caritatives et ça c’est chouette ! J’aime cette démarche.

Quelle est votre idole dans le domaine musical ?

Honnêtement ? Jean-Jacques Goldman (rires et sur-rires).

Comment définiriez-vous votre style ?

Aujourd’hui ce n’est pas le cas, mais j’essaie d’évincer toutes les chemises qui n’ont pas de motifs de ma garde-robe pour aller sur de la chemise 100% fleurie. Mettre un costard ? D’accord, tant qu’il y a une chemise fleurie !

 LES QUESTIONS CO- !

Êtes-vous plutôt COllaborateur ou COmpétiteur ? J’ai le plaisir d’être collaborateur en ce moment grâce à mes divers projets et je compte continuer comme ça encore longtemps.

Vous êtes plutôt films COup de poing ou COmédie ? Comédie !

COvoiturage ou COnduite seule ? Je suis plutôt conduite seule. J’aime bien mettre la musique à fond dans la voiture.

COol attitude ou COstard-cravate ? Plutôt costard.

COntemplateur ou COnquérant ? (Silence.) Je passe beaucoup de temps à contempler quand même, mais c’est bien de contempler aussi !

Merci beaucoup Rémi, nous espérons que vous avez passé un agréable moment avec les Cool Kids !

Merci à vous, c’était très sympa, un peu bousculant, mais très sympa 🙂

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment