Digital Nomad, le bullshit job de demain ?

 

Fin septembre, j’ai assisté à mon premier Mash up nantais et j’ai découvert le concept du Digital Nomad. A priori, le job idéal, mais qui a des contraintes qu’on ne soupçonne pas. Retour sur la fin d’un mythe ?

Digital Nomad Mash up
Le Mashup de Nantes a fait sa rentrée au CCO fin septembre sur
le thème du Digital Nomad.
Conférence mashup nantes
Digital Nomad Definition
 
nomade vs bureau
UN CONCEPT 
Salarié, entrepreneur ou freelance, le digital nomad est sans bureau fixe et choisis son propre rythme de travail sans jamais avoir une journée type.
 
Des entreprises comme Doist se créent sur le principe même du nomadisme, on les qualifie d’ailleurs de “boîtes en remote”. L’avantage étant d’aller recruter des talents partout dans le monde qui ont des valeurs communes à l’entreprise.
Une règle d’or : jamais d’urgence! Pour gérer le décalage horaire et respecter le mode de vie de chacun, l’urgence ne fait pas partie de leur quotidien. L’entreprise a donc développé son propre outil de communication répondant parfaitement à leurs besoins et pour gérer les projets à leur façon.
 
Mais travailler chez soi, c’est aussi éprouver un sentiment de solitude et éventuellement ne plus créer de lien social. C’est pourquoi, Lucile expliquait l’importance des espaces de coworking pour récréer ce lien entre digital nomades. 
C’est aussi la raison pour laquelle Arthur a créé la Nomad House. Comme une agence de voyage, la Nomad House organise des retraites de 30 jours dans un pays étranger (Vietnam, Inde ou encore Panama) dans le but de se concentrer sur son projet professionnel, d’être productif et de networker entre nomades mais aussi dans le but de trouver de l’inspiration en voyageant. Avec pour devise : 
 

 

 

Nomad House do it abroad
voyage tour du monde
Fatigue digital nomad
Alors oui, c’est un mode de vie qui peut faire rêver mais il faut être conscient des difficultés et des aspects plus contraignants comme l’éloignement de ses proches ou la lourdeur des tâches admnistratives. 
Stéphane Juguet était là pour le rappeler. Il a été l’esprit critique de la conférence et apportait un point de vue très réaliste sur le sujet.
Il a notamment abordé la question d’un éventuel retour lorsque que le voyage et le mouvement perpétuel peut finir par être éreintant. Il faut donc se préparer psychologiquement à retourner dans un pays qui est le notre mais qui a évolué. Un nomade digital devra aussi se disposer sur le plan fiscal, surtout s’il a choisi de domicilier sa société à l’étranger. 
 
Visa digital nomad Thailande
 
Le nomadisme digital reste un métier très attrayant et qui peut être très enrichissant sur le court ou long terme. Si l’aventure vous tente, allez faire un tour sur Nomad List et choisissez votre prochaine destination! Le site référence les meilleures villes pour les digital nomades en fonction du coût de la vie, de la qualité d’internet et de la sécurité. 
 
Et si le concept du Mash up vous plu, rendez-vous le 22 novembre prochain. Le thème n’a pas encore été dévoilé, suspens!
 

source : https://www.facebook.com/MUNantes/
Tribune d’Adrien Belhomme https://medium.com/le-nomade-show/
Nomad House https://nomadhouse.io

Marie De Amicis pour Sublime Sweet Chili
Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment