Coding Bootcamp : Une semaine avec Le Wagon

Il fut un temps où coder rimait avec grosses lunettes, chemise boutonnée jusqu’au cou et visage imberbe parsemé de boutons, le tout saupoudré d’une difficulté notoire à avoir des relations avec le monde extérieur.

De nos jours, tout manager évoluant dans le monde du digital se doit de connaître des notions sur les différents langages parlés sur la planète informatique.

En effet, connaître ces langages permet de coder un produit web, de prototyper une application, mais aussi de collaborer avec des développeurs grâce à une meilleure connaissance de leur environnement.

Nous avons eu la chance dans le cadre de la majeure Marketing à l’ère digital d’avoir une semaine de formation en mode « Coding bootcamp ».

Cette formation fut conduite par Le Wagon, une startup française, créée en 2013  et présente aujourd’hui dans le monde entier.

Créé en 2013, Le Wagon propose aux intéressés un stage intensif de 9 semaines ayant pour but de décortiquer les rouages du codage.

Nous nous sommes donc immergés dans cet univers grâce à 5 matinées consécutives en compagnie des drivers nantais du Wagon : Pierre Facq et Guillaume Cabanel.

 

Cette semaine avait pour but de nous apprendre à identifier les principaux langages de programmation, à savoir le HTML, le CSS et le Ruby.

Pour faire simple, ces trois dialectes informatiques sont complémentaires :

– Le HTML sert à structurer ce que l’on souhaite mettre sur une page web ,
– Le CSS sert à mettre en forme le design de la page construite via HTML ,
– Le Ruby est un langage de programmation servant à automatiser des tâches, développer des applications et des jeux (voir vidéo ci-dessous).

 

 

 

Tout au long de cette semaine, nous avons donc créé une page web et nous l’avons mise en forme, et pour finir mise en ligne via l’hébergeur Github.

 

• Mon expérience :

Cette première approche, simple à première vue, est devenue de plus en plus complexe.
Tout comme l’apprentissage d’une langue, le vocabulaire évoluait de cours en cours.

Il était donc nécessaire de rester concentrer et prendre des notes afin de ne pas perdre le fil.
A la fin de la formation, l’univers s’éclaircit et nous étions à même de lire le code source d’une page web.

Il reste néanmoins beaucoup de notions à maitriser afin de se sentir à l’aise dans cet univers !

Si vous aussi cela vous intéresse, n’hésitez pas à vous renseigner sur le programme proposé par Le Wagon !

Pour en savoir plus sur l’univers du code, vous pouvez consulter notre article qui lui est consacré.

 

Antoine Servary pour Sublime Sweet Chili

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment