Le challenge de la semaine

Cette semaine, vos drôles de dames du digital ont dû relever un challenge un peu spécial : choisir un coup de cœur parmi les 8 lauréats du concours “Le Carrefour des Possibles” et tester l’application/le service proposé par ledit coup de cœur.

 

Le Carrefour des quoi ?

 

Première difficulté à la découverte de notre challenge : késako le Carrefour des Possibles ? Un supermarché où tout est possible ? Pas sûr, quelques recherches s’imposent…

Le Carrefour des Possibles est une activité organisée en réseau international qui a pour but la détection, le coaching et la mise en valeur des porteurs de projets témoignant d’usages innovants des technologies de l’information et de la communication.

On nous dit également dans l’oreillette que pour l’édition Pays de la Loire, il est co-organisé par la FING, la région Pays de la Loire et Atlantic 2.0 (ah, ça on commence à connaître, cf article sur la Cantine Numérique).

carrefour-des-poss-blog

 

On comprend mieux : il s’agirait donc d’un concours de start-up axé autour de l’innovation, de la technologie et du numérique, bref tout ce qu’on aime à la majeure marketing à l’ère digitale d’Audencia !

 

Comment choisir, vous êtes tous si chouettes !

 

Deuxième difficulté après l’écoute des pitchs des 8 lauréats : que d’idées innovantes ! De l’auto école en ligne au logiciel de reporting des performances énergétiques en passant par l’application qui promeut le patrimoine régional, ça bouillonne d’idées toutes plus révolutionnaires les unes que les autres.

Comme le souligne Adrien Poggetti, directeur de Atlantic 2.0, tous ces projets sont fabuleux et vont, qui sait, peut-être permettre de sauver l’économie française ! Franck Vidal, directeur d’Audencia Group, remarque quant à lui la forte dimension sociale de bon nombre de ces projets.

Comme le dit si bien Bruce Nussbaum, “Innovation is about social applications of inventions, not about inventions themselves”

Super, on choisit comment nous maintenant ?

 

Et notre coup de cœur est…

 

Red Step, l’application qui révolutionne le don du sang

red step

Vainqueur du Start Up Week end 2014 qui s’est déroulé en septembre dernier à Nantes, Red Step est né d’un constat simple : 95% des Français soutiennent que donner son sang c’est important… tandis que seulement 4% donnent leur sang régulièrement. Euh… n’aurions nous pas un problème de communication mon cher Watson ? En effet, ce décalage entre le nombre de gens en faveur du don du sang et le nombre de donneurs ne serait pas lié à la peur de l’aiguille, puisque 87% des français déclarent ne pas en avoir peur.

Le problème de cette statistique alarmante ? La demande croît tandis que l’offre diminue.

La solution proposée par Red Step ? Toucher autrement ! Certes, mais comment ? Maxime Claval, porteur du projet, nous a présenté sa future application mobile, pour le moment en phase de développement.

 

[cols] [col class=”1/3″]

Puis-je donner mon sang ?

Note-Memo-128

Parce que parfois il arrive qu’après avoir cherché le centre de dons le plus proche, s’y être rendu, avoir patienté 1/2 heure et avoir rempli un questionnaire de 51 questions, on nous apprenne que l’on ne peut pas donner son sang pour une raison x ou y. Avec l’application Red Step, remplissez votre questionnaire de pré-don où vous voulez, en toute tranquillité !

[/col] [col class=”1/3″]

Je prends rendez vous

Date-128

Parce que le premier pas à sauter est la prise du premier rendez-vous, l’application Red  Step simplifie la procédure et vous permet de prendre votre premier rendez-vous depuis votre smartphone, mais aussi et surtout de planifier vos futurs rendez-vous, afin de faire de vous un donneur fidèle.

[/col] [col class=”1/3 last”]

Je fais le buzz !

Announcement-128

Parce que donner son sang, c’est bien, mais que convaincre ses amis d’en faire autant, c’est mieux, l’application Red Step proposera aux donneurs des challenges à relever.

Ex : Prenez un selfie lors de votre don du sang et défier 3 amis Facebook d’en faire autant !

[/col] [/cols]

Comment le projet Red Step a-t-il remporté le titre tant convoité de coup de coeur des drôles de dames du digital ? Tout simplement parce que l’on pense que le numérique, c’est super, mais que s’il est social,  c’est encore mieux. Ce projet propose en effet un usage véritablement “social” des réseaux sociaux et du buzz qu’ils peuvent générer. Une application qui pourrait faire passer en TT le fédérateur #Redstep et ainsi détrôner le non moins fascinant mais tout de même moins utile #FreeNabilla, on dit oui !

 

Et le test dans tout ça ?

 

Oui parce que rappelez vous, l’objet de ce challenge était de tester l’application/le service de notre beau projet coup de coeur. Sauf que voilà, comme beaucoup de projets présentés, Red Step est actuellement en phase de développement et donc pas encore prêt à être testé. Cependant, même si l’application n’est pas encore développée, le site internet, lui, nous permet de nous soumettre à notre premier défi #Redstep :

Votre premier défi est simple. Prenez rendez-vous avec l’EFS le plus proche, donnez votre sang, réalisez un selfie et partagez le sur les réseaux sociaux en indiquant “Défi #Redstep relevé” et ajoutez vos amis dans votre message !

Qu’à cela ne tienne, challenge accepted !

 

Capture d’écran 2014-11-19 à 10.33.44

 

Amis nantais, notez que l’EFS de Nantes est situé au 34 boulevard Jean Monnet (Tram Aimé Delrue) et est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18h et le samedi de 8h à 12h. Il sera notamment présent à l’EAC le vendredi 5 décembre, alors vous aussi donnez votre sang et relevez le défi #Redstep : tous à vos tweets !

 


Les Drôles de Dames du Digital

Anne Bonneville | Anaïs Bruyère | Charline Merieau | Helin Zhang

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment