Cap ou pas cap : Vivre 3 jours sans téléphone ?

Votre téléphone est branché 24h/24 ? Vous êtes angoissé à l’idée d’être séparé de votre smartphone ou de ne plus avoir de batterie ? Vous vérifiez toutes les 30 secondes l’écran de votre téléphone portable ? Vous paniquez quand vous pensez avoir perdu votre smartphone alors qu’en fait il est simplement resté posé aux toilettes où vous l’aviez embarqué ? Pas de doute : vous êtes atteint de nomophobie !!

Mais de quoi s’agit-il, me direz-vous…

C’est la toute nouvelle névrose du XXIe siècle : no-mobile-phobia, mise en avant par différentes études ces dix dernières années : 66% des personnes interrogées (1000 personnes) sont accros à leur smartphone ! Typiquement, le nomophobe serait une femme (à 70%) qui aurait entre 18 et 24 ans (à 77%).

Il parait même que le téléphone serait devenu « une extension de nous-mêmes ». Après le « moi », le « surmoi » et le « soi », est maintenant apparu un « iSelf », notre « soi connecté ». D’après l’étude, intitulée “The Impact of iPhone Separation on Cognition, Emotion and Physiology“, notre « soi connecté » prendrait le pas sur notre « moi » dès que nous sommes séparés de notre smartphone. Et nous serions alors dans un état physiologique négatif. Autrement dit : de mauvaise humeur, ou en panique !

Maintenant, observez ces quelques photographies d’Eric Pickersgill…

 

…Envie de faire un iSelf break ? Tentez la digitale detox !

Si vous êtes toujours sceptique, et que vous souhaitez en savoir plus sur ce mal qui vous ronge (peut-être), cliquez ici.

 

Photos par Eric Pickersgill 

 

Equipe : Les ATAWAddicts

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment