Brexit : quels impacts sur les activités de marketing digital ?

Une grande incertitude règne autour de Brexit. De plus en plus de questions sont soulevées quant à son impact sur des secteurs spécifiques, en particulier les activités en ligne. Décryptage.

Comment le Brexit affectera-t-il le e-commerce ?

Un article de Forbes analyse le rôle joué par le Royaume Uni sur le marché e-commerce en Europe. Le Royaume-Uni est le leader du marché e-commerce avec 86% des internautes faisant leurs achats en ligne au moins une fois l’année précédente. 

Selon le journaliste, l’un des principaux problèmes est l’augmentation potentielle des taxes sur les produits importés. En conséquence, il est probable que les entreprises et les consommateurs britanniques achèteront davantage auprès de vendeurs en ligne nationaux. 

L’auteur explore également l’idée de changement de comportement des consommateurs. De nos jours, les consommateurs sont moins ouverts à des délais de livraison plus longs, comme ce serait le cas pour un « hard Brexit ».

Le future du marketing, « Post-Brexit ». 

Un deuxième article tiré du « Marketing Week » a une vision beaucoup plus pessimiste des conséquences du Brexit pour l’industrie du marketing en Europe. Une baisse de l’activité économique posée des questions à la fois aux consommateurs et aux entreprises.  

La plupart des marques gardent leurs stratégies silencieuses et cela crée un sentiment d’incertitude pour les acheteurs. Les Budgets de 2017 et 2018 au Royaume Uni diminuent le financement dans le secteur du marketing.  

A l’autre côté, les perspectives à long terme sont prometteuses pour le secteur du marketing. Une fois que l’économie se stabilise, on  peut s’attendre à plus d’emplois et de financements dans l’industrie du marketing.  

 

Le Brexit représente-t-il une opportunité pour les spécialistes du marketing ? 

Une réflexion écrite par un irlandais tente de se concentrer sur les avantages des impacts du Brexit. Cette période de changement Européen donne aux marques la possibilité d’un « Renaissance ». Les entreprises Européennes pourraient tirer parti de toute la législation « post-Brexit ». Les entreprises, en particulier en Irlande, sont encouragées à se concentrer sur les aspects positifs du Brexit dans une perspective marketing. 

Pour résumer, l’incertitude du Brexit est la principale préoccupation des consommateurs, des entreprises et des secteurs économiques. Tant qu’un accord n’est pas conclu, il est difficile de connaître les impacts exacts, et à quoi ressemblera l’avenir du marketing européen.

 

Shane Bergin

 

Pour vous tenir au courant sur Brexit, cliquez sur le hashtag : #brexit

 

 

Abonnez-vous à Make it digital

Recevez par email chaque lundi matin l'ensemble des articles publiés sur le blog Make it Digital. La garantie de suivre les dernières évolutions du digital !

Garantie sans spam.

Leave a Comment